Le Covid-19 fait reculer la demande de pétrole

L’Opep+ pourrait encore diminuer sa production pour tenter de soutenir les prix.
L’Opep+ pourrait encore diminuer sa production pour tenter de soutenir les prix. - Brendan McDermid/reuters.

On n’avait plus vu ça depuis dix ans : la demande mondiale de pétrole au premier trimestre a connu une contraction de l’ordre de 435.000 barils par jour (b/j), selon les dernières estimations de l’Agence internationale de l’énergie. Ne cherchez pas très loin le responsable de cette situation : c’est évidemment le coronavirus Covid-19, et son impact sur l’économie chinoise et au-delà.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct