Fanny Appes, agressée par son ex-compagnon: l’homme est toujours en fuite

La femme a été agressée dans un train.
La femme a été agressée dans un train. - Belga

nPoignardée par son ancien compagnon, jeudi matin dans un train entre Rhode-Saint-Genèse et Holleken, l’athlète nivelloise Fanny Appes aurait pu quitter l’hôpital, selon certains membres de son entourage. La jeune femme faisait l’objet de menaces et de harcèlement de la part de son ancien compagnon depuis des mois, et des plaintes avaient été déposées. L’homme de 41 ans est toujours en fuite et est activement recherché, fait savoir jeudi soir le parquet de Hal-Vilvorde. Une enquête judiciaire a été ouverte.

Âgée de 30 ans et originaire du Cameroun, l’athlète est arrivée en Belgique il y a environ dix ans. Sprinteuse, spécialiste du 100 mètres, elle participe à des compétitions nationales mais aussi internationales où elle court sous les couleurs du Cameroun.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société