Kim Clijsters: «Jamais, je n’ai remis en cause ce come-back»

photo news
photo news

Deuxième journée d’entraînement, ce vendredi (de 10h à 11h) pour Kim Clijsters qui a découvert, à 36 ans et pour la première fois de sa carrière, le Central de Dubaï. Et aussi, déjà, un petit goût de la compétition puisqu’elle a tapé la balle avec l’Américaine Danielle Collins, 50e mondiale, et encore demi-finaliste de l’Open d’Australie en 2019. La Limbourgeoise a bien besoin de ces ajustements, avant de découvrir le nom de sa première adversaire, ce samedi midi (9h en Belgique), et surtout d’entamer le premier tournoi de son come-back, sans doute, lundi. Mais après seulement deux jours à Dubaï, on retrouve la Limbourgeoise dans sa routine habituelle, comme si elle avait quitté le circuit hier, en fait…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en ATP - WTA