François Morin au «Soir»: «Démocratiser l’économie est plus urgent encore qu’en mai 1981»

Le 10 mai 1981, François Mitterrand, premier secrétaire du Parti socialiste, est élu président de la République française, avec un slogan: «
Changer la vie
».
Le 10 mai 1981, François Mitterrand, premier secrétaire du Parti socialiste, est élu président de la République française, avec un slogan: « Changer la vie ». - AFP.

En 1981, François Mitterrand, le premier secrétaire du Parti socialiste français, entrait à l’Elysée, porteur d’une promesse, « Changer la vie », et d’un formidable espoir pour la gauche européenne. La déception fut rapide. Après le « tournant de la rigueur » de 1983 et le retour d’une majorité de droite à l’Assemblée nationale trois ans plus tard, l’échec de la politique économique fondée sur le « programme commun » préparé avec le Parti communiste a été interprété – et l’est encore – comme la preuve qu’il est vain d’espérer une « rupture » avec le modèle économique dominant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct