Anne-Emmanuelle Bourgaux (UMons): «Jusqu’à preuve du contraire, ce pays existe!»

Anne-Emmanuelle Bourgaux (UMons): «Jusqu’à preuve du contraire, ce pays existe!»
Dominique Duchesnes.

La constitutionnaliste Anne-Emmanuelle Bourgaux a longuement hésité avant d’accepter de rejoindre le club des « pro-Belgique ». « Je suis Belgique tout court. Sûrement pas de manière romantique ou héroïque. Je constate surtout que ce pays existe et que jusqu’à preuve du contraire, il n’y a pas eu de décision contraire. Il n’y a pas de majorité pour changer cela, mais le débat commence à être pourri par ceux qui ne veulent plus de ce pays. Pourtant, les nationalistes ne pèsent que 43 sièges à la Chambre sur 150. Tant qu’on n’aura pas décidé le contraire par référendum, je me dirai Belge. »

Pourquoi accepter de défendre la Belgique ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct