Instances d’avis sur les projets théâtraux: «Ma lettre de démission…»

Dominique Gratton.
Dominique Gratton. - D.R.

Pourquoi démissionner du conseil d’aide aux projets théâtraux ?

Plusieurs raisons, importantes pour moi, viennent profondément choquer mon éthique de vie.

Tout d’abord, le problème lié à la manière de rétribuer les membres des instances d’avis n’est toujours pas résolu, la situation actuelle est inacceptable. Non seulement la responsabilité de la circulaire administrative du 6 août 2019 (NDLR : lettre par laquelle l’administration annonçait unilatéralement aux artistes que leur mode de rétribution serait modifié) n’a pas été endossée : afin de recevoir vos jetons de présence, vous devez devenir indépendant, sinon il vous reste à démissionner ou à être bénévole, ceci avec effet rétroactif.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct