Basket: Christophe Beghin est coach comme il était joueur

Ambitieux avec Anvers.
Ambitieux avec Anvers. - PhotoNews

« Je ne veux pas changer ! » Christophe Beghin est donc resté « Bugs »… Une poigne à étrangler, le regard souriant, le parler simple et vrai. « Mes joueurs me respecteraient-ils si je les prenais de haut ? Dans le basket comme dans la vie, la communication est une valeur primordiale. » Père de deux enfants, « qui parlent le néerlandais comme si c’était leur langue natale depuis que nous habitons à Berchem », dans la périphérie d’Anvers, le Bruxellois de 40 ans est bien placé pour savoir ce que ressent un vestiaire : l’ex-pivot a joué 19 ans en D1, trois fois Joueur de l’année, quadruple champion, et il reste le plus capé des internationaux avec 137 sélections !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct