Crise politique : seize personnalités font leur coming out «pro-Belgique»

Crise politique : seize personnalités font leur coming out «pro-Belgique»
Sylvain Piraux.

Avez-vous vu passer cette vidéo où un gros boulet flanqué des logos du Vlaams Belang et de la N-VA explose la Belgique ? Et cette caricature partagée par Theo Francken cette semaine où l’on peut voir le drapeau belge au sol entouré du lion flamand et du coq wallon triomphant ? Ou encore le « Tik tok » de Tom Van Grieken, président du Belang, que l’on voit hocher triomphalement la tête lorsqu’on lui demande de manière ludique si la Belgique, c’est bientôt terminé ? Autant d’exemples qui démontrent que la propagande anti-Belgique tourne à plein régime. Avec une efficacité déjà prouvée. Le 26 mai, près d’un Flamand sur deux a voté pour un parti dont les statuts indiquent clairement qu’il vise le séparatisme. L’absence de gouvernement tend à confirmer cette prophétie autoréalisatrice.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct