lesoirimmo

Le green IT, un marché à créer en Belgique

Edition numérique des abonnés

Longtemps responsable IT dans des grandes entreprises, Olivier Vergeynst a récemment pris conscience de l’impact écologique énorme généré par toutes les activités informatiques. Il s'est donc fixé comme objectif de gagner sa vie en incitant les grosses sociétés en Belgique à embrasser le green IT. En d’autres mots, à adopter une attitude éco-responsable en matière d’IT. Il répond à nos questions.

De quoi parle-ton quand on parle d’impact écologique de l’IT ?

Aujourd’hui, c’est incroyable, mais l’IT émet plus de gaz à effet de serre que l’ensemble du trafic aérien. On entend souvent parler de l’énergie utilisée pour le refroidissement des data centers, mais cette question est moins problématique que par le passé. Le matériel a beaucoup évolué et peut supporter un niveau de température et un taux d’humidité plus élevés. Maintenant, jusque dans le sud de la France, une simple circulation de l’air peut suffire, la climatisation n’est plus nécessaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct