Négociations fédérales: «Le CD&V n’est pas la serpillière de la rue de la Loi», s’insurge Koen Geens

Négociations fédérales: «Le CD&V n’est pas la serpillière de la rue de la Loi», s’insurge Koen Geens
Belga

Koen Geens (CD&V) a terminé sa mission royale vendredi et est parti au PS dimanche. « J’aurais aimé que Paul Magnette me réserve une sortie un peu plus élégante », a-t-il déclaré sur la radio néerlandophone Een.

Geens a rappelé qu’il avait eu des discussions de fond approfondies avec les différents partis et que celles-ci auraient pu donner des résultats selon lui. Selon Koen Geens, le véto posé par le PS à une coalition bourguignonne avec la N-VA n’a rien à voir avec le contenu proposé.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct