Et Ebola dans tout ça?

Lors d’une campagne de vaccination contre le virus Ebola à Goma, en août 2019.
Lors d’une campagne de vaccination contre le virus Ebola à Goma, en août 2019. - REUTERS.

Alors que le très contagieux Covid-19 continue à effrayer la planète, on avait un peu oublié un autre virus, Ebola, qui, depuis août 2018, a tué 2.250 personnes dans l’est du Congo. Ebola est moins contagieux (il faut un contact entre un fluide corporel d’un malade et une muqueuse) mais il tue de 70 à 90 % des personnes infectées. Or, sur ce front-là, les nouvelles sont meilleures.

Seuls trois nouveaux cas avaient été enregistrés du 3 au 9 février : l’Organisation Mondiale de la santé a cependant décidé il y a quelques jours de continuer, pendant au moins trois mois, à qualifier cette épidémie « d’urgence internationale ». « Tant qu’il y aura encore un seul cas d’Ebola dans une région dangereuse et instable comme l’est de la RDC, le potentiel existe d’une épidémie bien plus grande », a indiqué le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct