Pourquoi l’avenir des banques se situe dans les startups

Pourquoi l’avenir des banques se situe dans les startups

Trois accros à la technologie sur 4 ont déjà sauté le pas, faisant des infidélités à leur banque en utilisant les services financiers de Google, Apple, Facebook ou Amazon. Il y a donc urgence pour les grandes institutions bancaires. C’est en tout cas le message délivré par Capgemini et Efma dans son dernier rapport annuel

De nouvelles attentes 

Les attentes des consommateurs ont évolué, en matière d’achats courants comme de services financiers. Désormais, l’offre doit être globale et personnalisée. Comprenez disponible via tous les canaux (physique, en ligne et mobile) et taillée sur mesure.  

Un défi pour les grandes banques traditionnelles, d'autant que de plus en plus de personnes se laissent séduire par les propositions des néobanques et autres fintechs. Leurs principaux atouts d’après le sondage : des tarifs plus faibles (70%), une plus grande facilité d’utilisation (68%) et un service plus rapide (54%). 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct