J’ai rêvé d’une « Rambla » pour entrepreneurs à Bruxelles

J’ai rêvé d’une « Rambla » pour entrepreneurs à Bruxelles

Ceux qui entreprennent et lancent des startups aujourd’hui n’ont probablement pas connu les autoroutes urbaines qui permettaient de nous déposer au centre-ville de Bruxelles depuis Gand ou Namur en un minimum de temps. Je me souviens également d’un immense parking à ciel ouvert juste devant la gare centrale et les hubs BeCentral et Co.Station. 

Pourquoi cela n’est plus possible et/ou tolérable aujourd’hui ?  

Tout simplement parce que le secteur automobile vend 500.000 nouvelles autos chaque année et que nous avons près de 5.900.000 autos particulières sur nos routes. Laisser rentrer ce type de mobilité n’est plus acceptable aujourd’hui au niveau financier, santé et technique. 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct