Du triomphe des Verts à l’écologie comme religion

Du triomphe des Verts à l’écologie comme religion

Top là !… Les écologistes autrichiens n’ont pas longtemps hésité avant de signer un accord de gouvernement avec la droite très conservatrice autrichienne.

Les « Grünen » allemands s’apprêtent à les imiter.

Trois semaines plus tard, à Paris, l’extrême gauche écolo-anarchisante d’« Extinction-Rebellion » s’attaquait à des succursales bancaires et dégradait, après les avoir envahis, les locaux de la société financière BlackRock.

Entre les deux événements, c’est le centrisme macronien qui décidait de se repeindre en vert. En vert cru.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct