Les jeunes générations, victimes faciles des fraudeurs

Les jeunes générations, victimes faciles des fraudeurs

Piratage de données, phishing, arnaques en tout genre... La fraude sur Internet ne cesse de progresser, poussant les autorités et autres institutions bancaires à multiplier les mises en garde. Mais concrètement, qui est le plus à risque de se faire avoir ? Notre chère mamie, trop crédule et peu habituée à surfer sur la toile ? Au contraire. La plupart des victimes aurait en fait moins de 40 ans.  

Des chiffres convergents 

Depuis le début de l’année, plusieurs études sur le sujet ont été rendues publiques. Toutes menant à la même conclusion : les Millennials sont, et de loin, la cible privilégiée des fraudeurs. D’après le dernier rapport de la Commission américaine du commerce (FTC), ces derniers seraient deux fois plus susceptibles que leurs aînés de perdre de l’argent en commerçant en ligne. Soit. Ils y sont aussi beaucoup plus actifs. Mais leur fragilité va plus loin. 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct