Autopartage : une affaire de mobilité et de convivialité

Autopartage : une affaire de mobilité et de convivialité

Le stationnement est compliqué là où vous habitez ? Vous ne conduisez pas suffisamment pour acheter une voiture ? Ou alors, vous n’avez tout simplement pas envie d’assumer seul tous les frais qu’impliquent la possession d’un véhicule ? La solution, c’est peut-être l’autopartage... entre voisins.

Car le carsharing, ce n’est pas uniquement la voiture de location postée en bas de chez vous. Quelques initiatives visent à créer des communautés d’utilisateurs. C’est le cas de la coopérative Wibee, lancée il y a 4 ans à Louvain-la-Neuve. Son objectif : proposer une mobilité alternative via la copropriété entre voisins.

Du co-leasing à long terme

Le principe est simple : les usagers intéressés s’inscrivent sur la plateforme. Dès qu’un nombre de personnes suffisant (résidant dans la même zone) est prêt à s’engager dans un contrat de co-leasing, la coopérative achète une voiture.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct