Un Belge sur 20 ne va pas chez le médecin et se met en danger

Ne pas consulter le médecin ou le dentiste peut conduire à un surcoût, pour le patient comme pour le système de soins de santé.
Ne pas consulter le médecin ou le dentiste peut conduire à un surcoût, pour le patient comme pour le système de soins de santé. - Hatim Kaghat.

Un Belge sur vingt n’est pas allé chez son médecin généraliste, son dentiste ou à l’hôpital au cours de l’année 2018. Une étude menée entre 2014 et 2018 par les Mutualités libres et livrée en exclusivité au Soir montre que 5,4 % de leurs affiliés sont des non-utilisateurs des soins de santé.

Les Mutualités libres dressent le portrait et les motivations des personnes qui n’ont pas recours aux soins de santé : celles-ci seraient plutôt de sexe masculin, jeunes, célibataires, indépendants ou ayant des faibles revenus, habitant le plus souvent dans la région bruxelloise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct