lesoirimmo

Coronavirus: y a-t-il une recrudescence de racisme asiaphobe?

Les populations d’Asie sont-elles davantage victimes de racisme depuis l’apparition de l’épidémie
?
Les populations d’Asie sont-elles davantage victimes de racisme depuis l’apparition de l’épidémie ? - afp

Pour Patrick Charlier, l’asiaphobie est un phénomène cependant plus marqué en France qu’en Belgique.

A-t-on une vision précise du phénomène de racisme et de discrimination visant spécifiquement les personnes d’origine asiatique ?

10 % des dossiers qu’on traite concernent des personnes d’origine asiatique, qu’il s’agisse de cas de discrimination ou d’incitation à la haine. Mais attention, « asiatique » recouvre autant des personnes venant de Jordanie, d’Afghanistan, de l’Inde ou de la Chine. Cela concerne des discriminations au logement, à l’emploi. Parfois spécifiquement en raison de l’origine – des insultes, une personne à qui on a refusé un emploi parce que son nom était « trop compliqué » –, sinon par xénophobie ordinaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct