Les Européens calment les ardeurs de Facebook

C’est Vera Jourova, vice-présidente de la Commission, qui a accueilli Mark Zuckerberg.
C’est Vera Jourova, vice-présidente de la Commission, qui a accueilli Mark Zuckerberg. - AFP.

Facebook était en ville, lundi, pour la première visite dans les institutions européennes de son patron, Mark Zuckerberg, depuis son mea culpa forcé devant les eurodéputés pour le scandale Cambridge Analytica en mai 2018.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct