Coronavirus: en existe-t-il d’autres?

© AFP.
© AFP.

A force de voir « le » coronavirus s’inviter dans l’actualité, on en viendrait presque à oublier que nous, et les animaux, sommes porteurs de nombreux virus et coronavirus. Selon l’institut Pasteur, jusqu’il y a peu on avait relevé six coronavirus susceptibles d’infecter l’homme dont quatre sont responsables des inévitables rhumes ou états grippaux (à ne pas confondre avec la grippe saisonnière).

L’histoire « tranquille » de la famille des coronavirus a changé en 2002 quand l’un d’eux a quitté son réservoir animal intermédiaire – la civette en Chine – pour se transmettre à l’humain, puis d’humain à humain : le Sras a rendu malade environ 8.000 personnes, et 800 y laisseront la vie.

Une décennie plus tard, un second coronavirus joue le même tour à l’espèce humaine au départ de populations de dromadaires au Moyen-Orient. On parle alors du Mers qui, actuellement, infecte toujours l’homme chez qui il a causé environ 900 décès depuis 2012.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct