Pour Kim Clijsters, «c’est un énorme pas en avant» (vidéo)

photo news
photo news

« Les entraînements ont assez duré, je suis là pour apprendre… » : c’est comme ça comme Kim Clijsters avait résumé sa soif de rentrée à Dubaï, comme une bonne élève qui, après un long blocus (six mois d’entraînements pour la Limbourgeoise), a envie d’enfin en découdre avec les examens. Sauf que dans le cas présent, il s’agissait bien d’une troisième « sess », plus de sept ans après avoir quitté les courts de la WTA… Un nouveau test grandeur nature.

Avec comme maîtresse du Central, Garbine Muguruza, « diplômée » à Roland Garros 2016 et à Wimbledon 2017 et encore reçue avec mention en finale du dernier Open d’Australie. La question du moment étant de savoir comment on allait appréhender la leçon du jour.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct