i-Clit

<span>i-Clit</span>

Dans un solo subversif, la danseuse et chorégraphe Mercédès Dassy joue lascivement de son corps pour détourner l’hyper-sexualisation de la femme dans les médias et oser ses propres fantasmes. Depuis Beyoncé et la culture pop jusqu’au baroque et Véronique Sanson, l’artiste nous met face à la chair féminine dans ce qu’elle a de plus affranchi, frontal, provocateur ou libérateur.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct