SC Charleroi: Bruno et Rezaei absents à Bruges, Belhocine face à un choix délicat

photo news
photo news

Titulaire indiscutable dans le onze de Karim Belhocine, Massimo Bruno facturait 94 % de temps de jeu en championnat avant le déplacement à l’Antwerp. Ce chiffre suffit à lui seul pour montrer à quel point l’ancien Anderlechtois était un pion essentiel de l’effectif sambrien. Que ce soit à gauche, où il avait débuté la saison et où il était plus décisif, ou dans l’axe où il apportait du volume au jeu carolo, Massimo Bruno était devenu indispensable à Charleroi après avoir retrouvé un niveau semblable à celui qui lui avait permis d’exploser à Anderlecht. Depuis l’entame de la saison, il avait inscrit cinq buts, dont celui face à Gand en Coupe de Belgique, et distillé six passes décisives.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct