Les images révélées René Magritte derrière et devant l’objectif

Jacqueline Nonkels (photographe), René Magritte peignant «
La clairvoyance
», Bruxelles, 4 octobre 1936.
Jacqueline Nonkels (photographe), René Magritte peignant « La clairvoyance », Bruxelles, 4 octobre 1936. - 2019-2020, Charly Herscovici c/o SABAM

Assis devant son chevalet, le visage tourné vers la gauche, pinceau à la main, René Magritte peint La clairvoyance, tableau dans lequel on le voit assis devant son chevalet, le visage tourné vers la gauche, pinceau à la main, peignant un oiseau aux ailes largement écartées. Cette photo de Jacqueline Nonckels montrant Magritte au travail n’a rien d’une image documentaire. Elle prolonge par contre parfaitement l’univers du tableau. C’est d’ailleurs Magritte lui-même qui en organise la mise en scène, prenant exactement la même pose que celle du tableau qu’il fait semblant de peindre devant l’objectif.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct