Justice: un troisième procès dans le dossier de la secte bouddhiste OKC

L’OKC (Ogyen Kunzang Chöling) avait été créée en 1972 par le Belge Robert Spatz, alors âgé de 28 ans.
L’OKC (Ogyen Kunzang Chöling) avait été créée en 1972 par le Belge Robert Spatz, alors âgé de 28 ans. - D.R.

La cour d’appel de Liège se penche dès ce jeudi sur le dossier de L’ASBL OKC (Ogyen Kunzang Chöling), à l’occasion d’un troisième procès pour lequel quatorze audiences ont été prévues. La secte bouddhiste OKC avait été fondée en 1972 par le Belge Robert Spatz, aujourd’hui âgé de 75 ans. Deux ans plus tard, cet homme charismatique faisait l’acquisition d’un château en Provence, à Castellane ; il avait convaincu ses adeptes adultes d’y laisser leurs enfants pendant qu’ils travaillaient bénévolement dans des restaurants et boutiques de son association. Des dizaines d’enfants ont ainsi grandi loin de leurs parents, en France ou au Portugal, à peu près coupés du monde. Des faits de mœurs et coups et blessures sur mineurs d’âge ont été dénoncés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct