Une pseudo-unité spéciale de la police des chemins de fer dissoute

Une pseudo-unité spéciale de la police des chemins de fer dissoute
Belga

La Mobile Protection Team, l’équipe mobile de protection constituée en 2017 dans la foulée de la réforme de la police des chemins de fer a finalement été dissoute, a appris RTL Info mercredi. Cette unité, qui ne bénéficiait ni de formation ni d’équipements adéquats, semait le trouble par sa manière de fonctionner, jouant sur une confusion des rôles et s’arrogeant des méthodes d’action qui ne lui étaient pas reconnues.

La direction générale de la police administrative a mené un audit pour évaluer le fonctionnement de cette unité, à la suite de quoi elle a décidé de dissoudre celle-ci. En cause, plusieurs dysfonctionnements, à commencer par la constitution du groupe : aucun cadre légal n’entourait la composition de cette équipe, c’est-à-dire qu’aucun document officiel n’attestait des missions et des compétences lui étant attribuées.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct