Le broyeur de Courcelles pollue aussi les eaux aux PCB

Un procès-verbal a bien été dressé en décembre à l’encontre de la société Keyser & Fils, qui exploite le broyeur.
Un procès-verbal a bien été dressé en décembre à l’encontre de la société Keyser & Fils, qui exploite le broyeur. - Dominique Duchesnes

La Région wallonne a-t-elle volontairement fait l’impasse sur des éléments importants du dossier, dans sa communication sur les rejets de substances hautement toxiques du broyeur de mitraille de Courcelles ? Ni dans un communiqué de presse, diffusé dimanche, ni lors d’une réunion d’information des riverains du broyeur de mitraille, qui s’est tenue le soir précédent, la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo), ne mentionne la pollution aux PCB dans les eaux rejetées par l’exploitant, Keyser & Fils, dans le Piéton, un ruisseau voisin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct