L’Europe du présent reste à créer

L’Europe du présent reste à créer
Photo News.

Pour 45 % des Européens, l’âge d’or de l’Europe continentale appartiendrait au passé. 43 % le voient au contraire dans le futur. Ce sont là quelques-uns des enseignements de l’étude « Truth About New Europe » livrée jeudi par l’agence de publicité McCann lors d’une conférence de presse donnée en présence de Guy Verhofstadt.

Pour être complet, seule une infime minorité des sondés place l’apogée du Vieux Continent à notre époque actuelle. Et 87 % de la génération Z (née après 1995) considère que l’Europe sera plus influente dans le futur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct