Dario Gjergja: «Je ne me sens pas étranger»

photo news
photo news

«  Le basket belge m’a tout donné en m’offrant une chance de faire ce métier. Je veux le rendre à ce pays que je considère désormais comme le mien : c’est un honneur de diriger l’équipe nationale et, j’espère, une reconnaissance. » Le coach des Belgian Lions, Dario Gjergja, 44 ans, est croate. « Et fier de l’être, mais je ne me sens pas pour autant étranger : ma fille est plus belge que croate. Et ce n’est pas parce que moi, je ne maîtrise pas les deux langues que je n’ai pas ce droit. »

« Dario vit depuis tellement longtemps en Belgique qu’il a la double nationalité », confirme le capitaine de la sélection, Jonathan Tabu, qui l’a connu à ses débuts en 2008, comme assistant à Charleroi, avant qu’il emmène Liège en finale des playoffs en 2010, un véritable exploit, puis impose l’hégémonie d’Ostende depuis 9 saisons, avec une 10e sous contrat.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct