Désormais, Mehdi Carcela est décisif d’une autre manière au Standard

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

En entamant le championnat, le Standard penchait fortement à gauche. A peine arrivé, Nicolas Gavory ne se ménageait pas, et Maxime Lestienne brillait de mille feux. Lors des huit premières rencontres de Division 1A, dans 40 % des cas, le danger liégeois venait de ce flanc. Mais progressivement, la tendance s’est inversée pour s’abaisser à 13 % lors des huit dernières rencontres. Et elle est encore plus nette depuis la trêve hivernale, avec un jeu qui penche désormais résolument à droite. Même si, dimanche, il a été aligné sur la gauche du jeu pour lui permettre de jouir de plus de libertés face aux systèmes de Genk, la renaissance de Mehdi Carcela explique en grande partie pourquoi le Standard passe souvent par la droite. Depuis quelques semaines, l’ailier liégeois monte en puissance. Et surtout depuis le Nouvel An.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct