Boys boys boys L’esprit mâle tourné

Par touches impressionnistes, les comédiens traversent les modèles, les doutes, les colères ou les souffrances qui composent une vie d’homme. © D.R.
Par touches impressionnistes, les comédiens traversent les modèles, les doutes, les colères ou les souffrances qui composent une vie d’homme. © D.R.

C’est bien simple : depuis la rentrée, environ une pièce sur cinq traite du féminin, du genre, de l’égalité des sexes. On peut parler d’un véritable raz-de-marée sur les planches, répercussion évidente du mouvement #MeToo. Pas une semaine ne passe sans qu’un théâtre ne programme son festival dédié aux femmes ou son spectacle empreint de girl-power (non dénué parfois d’un certain « pink-washing » – à l’instar du green-washing – dans la démarche). Sans compter les actions féministes au niveau politique pour réclamer plus de parité.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct