Peter De Roover au «Soir»: «Il faut éviter le désordre, et pour cela, il faut le confédéralisme»

«
Je crois dans la force de l’autodétermination, dans l’idée de prendre son destin en main. Dans ces conditions seulement, la Wallonie pourra se développer selon ses possibilités.
»
« Je crois dans la force de l’autodétermination, dans l’idée de prendre son destin en main. Dans ces conditions seulement, la Wallonie pourra se développer selon ses possibilités. » - Photo News.

Entretien

Les émissaires royaux fraîchement désignés observent, disent-ils, un « mutisme intégral », pas le chef de groupe de la N-VA au Parlement fédéral, Peter De Roover, qui a un projet phare, à mettre en oeuvre « dans l’intérêt de tous ». Voyons…

A ce stade avancé de la crise politique, quel est précisément le positionnement de votre parti ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct