Berlinale: Johnny Depp à bout de souffle

Johnny Depp semble aujourd’hui un peu à bout de souffle, peinant à trouver des rôles à sa mesure ou du moins à afficher une certaine constance.
Johnny Depp semble aujourd’hui un peu à bout de souffle, peinant à trouver des rôles à sa mesure ou du moins à afficher une certaine constance. - D.R.

Il est sans doute l’une des personnalités les plus insaisissables d’Hollywood, qui a longtemps maîtrisé le subtil équilibre entre provoc, excès en tous genres et carrière rondement menée. Pourtant, ces dernières années, l’étoile Johnny Depp semble en berne, torturée par ses addictions et ses relations conflictuelles. Un peu à l’image aussi de son apparition à Berlin ce vendredi, où il présentait Minamata d’Andrew Levitas, film qu’il a produit et où il tient le rôle principal.

Caché derrière un imposant chapeau et ses fidèles lunettes aux reflets bleus, sourire discret, l’acteur semble hésitant devant le parterre de journalistes qui l’attend pour évoquer le film. Les flashs crépitent, mais Depp semble un peu ailleurs. Comme s’il accordait une importance relative à tout ce show.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct