Pollution aux PCB: Caroline Taquin accuse la Région wallonne de rétention d’information

La bourgmestre Caroline Taquin.
La bourgmestre Caroline Taquin. - olivier polet

Nos informations concernant le rejet de PCB par un recycleur de voiture de Courcelles dans les eaux d’un ruisseau voisin ont fait perdre patience à la bourgmestre Caroline Taquin (MR), qui s’inquiète pour la sécurité et la santé des habitants de la commune. Samedi, lors d’une réunion publique d’information à Courcelles sur les pollutions attribuées à ce broyeur de mitraille, la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo), n’a évoqué ni la pollution des eaux aux PCB, des substances hautement toxiques, ni le constat d’infraction pourtant rédigé par ses propres services et qui a été transmis au parquet de Charleroi dès la mi-décembre.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct