Mouscron remet le Cercle dans le parcours

Fabrice Olinga rêvait de jouer un mauvais tour à Bernd Storck, qui l’avait écarté la saison passée. Il n’en a pas eu l’occasion.
Fabrice Olinga rêvait de jouer un mauvais tour à Bernd Storck, qui l’avait écarté la saison passée. Il n’en a pas eu l’occasion. - Belga

La lutte pour le maintien a connu un tournant et ce samedi, le seul Hennuyer heureux était un Montois : Dylan De Belder, promu capitaine par Bernd Storck au Cercle, a fait ce qu’aucun de ses partenaires n’a réussi : conclure ! « Et je suis très content pour toute l’équipe, mais aussi pour lui », soulignait son entraîneur, « car il travaille énormément et se montre exemplaire. » L’homme du match, du maintien peut-être, était à chercher du côté de l’attaque brugeoise. Pourtant, dans ce combat, fort de son rôle d’arbitre, l’Excel disait ne rien vouloir laisser à son ex-entraîneur, Bernd Storck, qui l’avait conduit au sauvetage la saison dernière. Philippe Saint-Jean en tête, plusieurs Hurlus étaient très motivés. Alors que Perica, titulaire cette fois, était décalé à droite, Olinga, plus que d’autres encore, rêvait, en pointe, de claquer un but décisif. Mais l’abnégation d’un Osabutey, forfait, a manqué devant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct