«Pour un collège des gouverneurs»

Outre Olivier Schmitz, en poste dans le Luxembourg et concerné par les élections à Neufchâteau, la Wallonie compte quatre gouverneurs. Parmi eux, le Brabançon Gilles Mahieu : « Historiquement, nous avions proposé que la validation des élections locales soit de la compétence du collège des gouverneurs. Cette option n’a pas été retenue. Pourtant, ce collège existe bel et bien en Wallonie. Il aurait pu se rendre utile dans cette circonstance. Cela aurait conforté le besoin de disposer de magistrats indépendants pour exercer cette mission. Nous allons sans doute formuler à nouveau cette proposition au gouvernement. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct