La Région wallonne a enterré la hache de guerre avec François Fornieri

Pour François Fornieri, il n’y a aucun lien entre les dossiers Protection Unit et Nethys.
Pour François Fornieri, il n’y a aucun lien entre les dossiers Protection Unit et Nethys. - Pierre-Yves Thienpont.

Il y a un parfum de réconciliation dans l’air entre l’homme d’affaires liégeois François Fornieri, patron de Mithra, et le gouvernement wallon. On sort pourtant d’une phase musclée, où les deux parties se sont copieusement pris le bec. François Fornieri était en effet président du comité de rémunération de la société Nethys. C’est donc lui qui a validé la distribution de généreuses indemnités au management de l’époque, Stéphane Moreau en tête. Et c’est encore lui qui a acheté pour une bouchée de pain Win et Elicio, deux filiales de Nethys.

Des ventes invalidées par la Région wallonne, en octobre. Ce qui a conduit à la démission de François Fornieri chez Nethys et au licenciement de Stéphane Moreau. Ils ont été remplacés par le tandem Laurent Levaux/Renaud Witmeur, le premier à la présidence, le second à la direction ad interim.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct