Anderlecht: une victoire aussi belle qu’inutile?

@News
@News

Quand une cause semble entendue, elle peut vous libérer. Relégué à respectivement sept et six longueurs du Racing Genk et de Malines vainqueurs de Courtrai et de Waasland-Beveren au coup d’envoi, Anderlecht a sans doute livré sa prestation la plus aboutie contre une formation d’Eupen réduite à dix au sortir du premier quart d’heure.

Peu à la fête cette saison, l’attaque bruxelloise s’est régalée des largesses germanophones pour faire trembler les filets à six reprises. Et quand on connaît le marasme dans lequel le club est plongé pour la deuxième saison de rang, il faut évidemment retourner dans les saisons précédentes pour pareilles statistiques.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct