Eden Hazard, entre Kakà et Van Basten

@Reuters
@Reuters

Sur le visage d’Eden Hazard, c’est toute la douleur du Real Madrid qu’on a lue samedi soir. Après deux rencontres de rentrée convaincantes, Eden Hazard s’est découvert fragile, et plus seulement malchanceux. Après 15 matchs sans défaite, le Real Madrid s’est aperçu qu’il était redevenu friable, et même plus leader.

Zinédine Zidane devra remonter la pente sans Eden Hazard, la pierre angulaire de son projet bis à Bernabéu. Et s’il échoue, ZZ sait d’ores et déjà qu’on lui reprochera le transfert du Belge – si ce n’est déjà fait. Et si Zidane passe à côté de sa saison, Eden sait qu’il poursuivra son « rêve » sans celui qui l’a concrétisé.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct