Consommation: trop de produits achetés en ligne sont dangereux

Quatre détecteurs de fumée sur quatre et sept détecteurs de monoxyde de carbone sur sept se sont révélés incapables de faire ce pour quoi ils ont été fabriqués, c’est-à-dire détecter les fumées ou le CO, ou avertir leurs utilisateurs (à cause d’un signal sonore trop faible).
Quatre détecteurs de fumée sur quatre et sept détecteurs de monoxyde de carbone sur sept se sont révélés incapables de faire ce pour quoi ils ont été fabriqués, c’est-à-dire détecter les fumées ou le CO, ou avertir leurs utilisateurs (à cause d’un signal sonore trop faible). - Dessart

C’est un petit catalogue des horreurs dressé par Test-Achats et quatre de ses organisations sœurs en Europe : chocs électriques et risques d’incendie de chargeurs de GSM, détecteurs de fumée ou de monoxyde de carbone qui ne détectent rien du tout, jouets gonflés aux produits chimiques cancérigènes ou perturbateurs endocriniens, sweat-shirts potentiellement étrangleurs… Les associations de défense des consommateurs ont commandé 250 produits sur les cinq principaux sites de vente en ligne (Amazon, eBay, AliExpress, Wish et LightInTheBox) et les ont soumis à des tests de fonctionnement et de résistance sévères. Résultat : deux produits sur trois ne sont pas conformes aux normes de sécurité européenne.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct