Polémique lors du match entre Bruges et Charleroi: «Il y avait faute sur le but mais le VAR ne devait pas intervenir »

La phase polémique.
La phase polémique. - Belga

Le département referee s’est, comme chaque semaine, penché sur l’arbitrage des rencontres du week-end. Forcément, le but inscrit par le FC Bruges contre le SC Charleroi a été analysé. Ou plutôt la faute non-sifflée de Dennis sur Dessoleil.

« L’arbitre et l’assistant-arbitre auraient dû sanctionner cette action », explique le communiqué. « Cette faute a été commise dans une action offensive qui a résulté en une opportunité de but. À la fin de cette phase offensive, le ballon a toutefois été dégagé de la surface de réparation par un joueur de Charleroi. Lorsque Club Brugge a récupéré le ballon, celui-ci a été remis en retrait pour lancer une « nouvelle » phase offensive. Le protocole du VAR ne permet pas au VAR d’intervenir à la suite d’une ‘faute non sifflée qui résulte en un but’, si celle-ci ne fait plus partie de la phase offensive ayant directement amené le but. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct