Malgré la culpabilité de Weinstein, le procès emblématique post-#MeToo s’achève en demi-teinte

Le tribunal fixera la peine le 11 mars.
Le tribunal fixera la peine le 11 mars. - Photo News.

Au terme de cinq jours de délibérations totalisant 26,5 heures de discussions, les jurés new-yorkais ont reconnu le producteur de cinéma Harvey Weinstein coupable d’un viol et d’une agression sexuelle. Ils l’ont par contre acquitté de l’incrimination aggravante de « prédateur sexuel » qui aurait pu lui valoir la perpétuité. Après le prononcé du verdict, Harvey Weinstein a directement été incarcéré.

Ce jugement rendu par les jurés du tribunal pénal de Manahattan intervient au terme de près de six semaines de débats sous une intense attention médiatique, tant Harvey Weinstein, puissant producteur de cinéma, incarnait ce que fut le mouvement #MeToo, le réduisant parfois à des violences sexuelles ne concernant que le milieu feutré et huppé d’Hollywood alors que ces débordements sont avant tout le quotidien des citoyennes les plus communes et anonymes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct