Expedia va supprimer environ 12% de ses effectifs

Expedia va supprimer environ 12% de ses effectifs

Le voyagiste américain Expedia va supprimer quelque 3.000 emplois, soit environ 12 % de ses effectifs mondiaux, après une année 2019 jugée « décevante », selon un email envoyé à tous les salariés cité par la presse américaine.

Le groupe, qui comprend notamment Hotels.com, Hotwire, Travelocity, Cheaptickets, Egencia ou encore CarRentals.com, justifie cette décision par le fait qu’il s’est accru « de façon indisciplinée et non durable ».

« Je suis confiant dans le fait qu’en simplifiant notre activité et en clarifiant notre objectif en procédant à ces changements difficiles, nos équipes vont recommencer à travailler sur des projets et poursuivre des priorités qui ont le plus de sens pour nous, nos clients et nos partenaires », a commenté lundi Barry Diller, président du conseil d’administration du groupe, cité par le Seattle Times.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct