Vincent Lacoste: «Je ne passerai jamais à l’âge adulte»

Vincent Lacoste, dans la peau d’un Peter Pan des temps modernes.
Vincent Lacoste, dans la peau d’un Peter Pan des temps modernes. - DR

Vincent Lacoste a déboulé dans le cinéma en beau gosse bourré d’acné juvénile grâce à Riad Sattouf. Depuis, il se promène avec nonchalance dans le cinéma français et ça lui réussit plutôt pas mal. Les rôles d’adulescents flegmatiques lui collent à la peau, comme on peut encore le voir dans Mes jours de gloire, d’Antoine de Bary. Et il ne chôme pas. Cette année, on devrait aussi le voir chez Kervern et Delépine (Effacer l’historique) et chez Xavier Giannoli (Comédie humaine).

Vous avez été propulsé très jeune dans le cinéma. Pas eu la peur que tout s’arrête vite comme pour le personnage de « Mes jours de gloire » ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct