Le parquet d’Anvers alerte sur une bouteille de vin rouge contenant de la drogue

Le parquet d’Anvers alerte sur une bouteille de vin rouge contenant de la drogue
Hermes Rivera

Le parquet d’Anvers lance mercredi un appel à la vigilance concernant une bouteille de vin rouge dans laquelle de la drogue a probablement été ajoutée. Une femme de 41 ans originaire de Puers est décédée, l’année dernière, d’une overdose potentiellement causée par la consommation du contenu d’un exemplaire. Il n’est pas encore sûr que d’autres bouteilles aient été frelatées ou non.

La victime est décédée le 17 décembre à l’hôpital de Saint-Nicolas, cinq jours après avoir été emmenée aux urgences. Son sang présentait un taux létal de MDMA et de MDA mais l’enquête judiciaire avait montré qu’elle n’avait pas pour habitude de consommer de telles drogues. Cependant, plusieurs éléments indiquent que l’overdose a été causée par la consommation d’un verre de vin. Selon un témoin, la femme avait jeté la bouteille après avoir bu seulement une gorgée parce qu’elle lui trouvait un mauvais goût. Elle avait fini par se sentir mal, puis s’évanouir, un peu plus tard.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct