Le off de la semaine: «Intervilles», vachement mal inspiré

L’émission « Intervilles », lancée en 1962 par Guy Lux et qui a connu diverses résurrections depuis sa première mouture, n’est pas encore revenue sur France 2 (ce sera cet été) que, déjà, elle fait parler d’elle. Et, de nos jours, rien de tel qu’une bonne polémique partagée dans les médias traditionnels aussi bien que sur les réseaux sociaux pour attirer l’attention. Il est vrai que depuis l’époque épique des joutes oratoires entre Guy Lux et Léon Zitrone, sous le regard bienveillant de Simone Garnier, les algarades n’ont pas manqué au sein et autour d’un jeu populaire et bon enfant. Cette fois, ce sont les vachettes qui se retrouvent au centre du débat. Nagui, producteur, n’en veut plus. Et de se ranger du côté des défenseurs de la cause animale en expliquant que pour les besoins de ce divertissement, les braves bêtes étaient maltraitées !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct