Les {carnavals} ne prennent pas l’O

Les {carnavals} ne prennent pas l’O
Belga.

La saison des carnavals démarre, par monts et par vals ! Pardon, par vaux… Mais alors, pourquoi n’est-ce pas carnavaux  ? Question maintes fois posée, maintes fois résolue, tantôt avec force explications historiques, tantôt avec quelques propos banals. Ou banaux  ? Une fois de plus, nous nous engageons sur une mer houleuse, où il serait bienvenu de se repérer grâce à quelques fanaux, qui auraient dû être des fanals. Que les loups de mer rompus aux arcanes de la phonétique historique nous pardonnent nos commentaires parfois triviaux (mais pas trivials) : ce billet se veut accessible à tout marin d’eau douce peu féru de joutes navales – sauf, pour les plus belges d’entre eux, amateurs de combats navals. Ou navaux  ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct