La moutarde de Dijon porte-t-elle toujours bien son nom?

La particularité de la moutarde de Dijon, c’est aussi sa texture lisse. Une moutarde à grains n’est pas une moutarde de Dijon, c’est une moutarde à l’ancienne.
La particularité de la moutarde de Dijon, c’est aussi sa texture lisse. Une moutarde à grains n’est pas une moutarde de Dijon, c’est une moutarde à l’ancienne. - Pierre-Yves Thienpont.

C’est un condiment incontournable de nos tables : la moutarde de Dijon. Rendue célèbre en France par les ducs de Bourgogne, qui l’avaient fait découvrir au roi de France Charles VI, il y a 600 ans, cette moutarde provient-elle cependant, comme son nom l’indique, toujours réellement de Dijon ? En s’y intéressant de plus près, on se rend compte qu’elle possède aujourd’hui, en réalité, des accents davantage canadiens que bourguignons. En Bourgogne, 300 producteurs de graines de moutarde cultivent 10.000 tonnes de graines par an, sur une surface cultivée de pas moins de 5.000 hectares. Une production non négligeable, quand on sait que la production de graines de moutarde avait complètement disparu de la région il y a encore tout juste 25 ans, mais insuffisante pour approvisionner les moutardiers industriels et artisanaux de la région. Résultat : la plupart des producteurs de moutarde de Dijon utilisent des graines importées. 70 % de ces dernières proviennent du pays à la feuille d’érable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct