Le coronavirus fait plonger les Bourses, pire résultat depuis 2016 pour le Bel 20

La Bourse de New York
La Bourse de New York - Photo News

La progression du coronavirus impacte l’économie. À leur clôture, les Bourses européennes ont terminé dans le rouge. Du côté des États-Unis, Wall Street continuait à dégringoler à l’ouverture.

Le Bel 20 a ainsi perdu près de 5% (4,98%). Il s’agit du pire résultat depuis le 24 juin 2016, jour du référendum sur le Brexit. AB InBev un des poids lourds du Bel 20 a perdu 10,97%.

La Bourse de Londres s’est effondrée de 3,50 % jeudi, dans un marché effrayé par la progression mondiale de l’épidémie du nouveau coronavirus et ses conséquences sur l’économie.

À la clôture, l’indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 246,17 points, à 6.796,30 points, après avoir lâché plus de 4 % en séance. Il n’avait pas chuté autant en clôture depuis août 2015.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct