Europa League: Gand n’y a cru que quatre minutes

David (ici au duel avec Veretout) a marqué mais cela n’a pas suffi.
David (ici au duel avec Veretout) a marqué mais cela n’a pas suffi. - Belga

Malgré le score de parité à la pause (1-1) et Gand contraint d’inscrire deux buts supplémentaires dans les secondes 45 minutes, l’impression était bien que le match n’en resterait pas là. Parce que les Flandriens n’ont pas accusé le coup après l’égalisation éclair de Kluivert, 240 secondes après le but d’ouverture de Jonathan David (25e). Parce qu’aussi les deux défenses n’avaient pas été impeccables jusqu’à la mi-temps, tant s’en faut. Et, avec le recul, les supporters locaux regretteront longtemps la naïveté de Plastun sur la reconversion romaine. Certes en deux passes, sur l’action fatale, les Giallorossi ont mis hors cause six Gantois, mais le défenseur ukrainien s’est laissé avoir comme un bleu par la fausse course de Kluivert, 20 ans à peine pourtant, lui ouvrant l’axe et laissant à son partenaire, Ngadeu, un espace impossible à combler…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct